Avec Upycle : vers de nouvelles cultures circulaires et solidaires

Septembre 2018

2015. Implantation en Essonne du 3ème site Main Forte. Et découverte d’un tout premier client, singulier, devenu partenaire : Upcycle, engagé dans le recyclage et la valorisation de bio-déchets. C’est ainsi que depuis 3 ans, Main Forte transporte quotidiennement du marc de café, une matière première toute trouvée pour cultiver puis commercialiser des champignons haut-de-gamme (www.laboiteachampignons.com).

Grégoire Bleu, co-fondateur d’Upcycle, revient sur ces débuts : « Sans être nous-mêmes acteur d’insertion – car l’accompagnement social est un vrai métier -, nous avons choisi de faire appel, autant que possible, à des fournisseurs engagés socialement. Main Forte rentrait dans cette démarche. D’ailleurs, pour chaque nouvelle activité, nous essayons toujours d’identifier des partenaires ESS taillés à notre besoin ».

Au fil des années, on capitalise une expérience réussie : « c’est devenu un partenariat de long-terme ; du fait de nos organisations à tailles humaines, on s’adapte facilement, on se comprend ; l’idée, c’est d’être le meilleur client possible, sans tirer sur les prix mais en privilégiant des relations de confiance, dans la souplesse » précise-t-il.

Sur le terrain, Laurent Godenne, Directeur technique d’Upcycle, pilote les transports et n’hésite pas à tester de nouveaux points de collectes ou projets avec Main Forte : « avec le transport, il faut pouvoir suivre la gestion de nos bacs de café, c’est un service supplémentaire qu’on apprécie chez Main Forte. On est accompagné dans nos pics d’activité, et nous expérimentons facilement de nouvelles idées ensemble ». « Et, les conducteurs ont toujours la banane, c’est sympa ! » conclut-il.

Pour autant, ajoute Grégoire Bleu, « lorsque nous présentons nos différents projets à Grégory (Responsable d’exploitation), il n’hésite pas à nous dire ce qui ne rentre pas dans ses moyens financiers ou opérationnels. C’est direct et rassurant. Ce confort de relations se retrouve en particulier au sein des structures d’insertion ».

A ce jour, Upcyle poursuit son développement, comme l’atteste la nouvelle surface de 2000 m² déployée dans les Yvelines pour étendre la surface de culture des champignons, le pôle de Recherche/Développement et l’accueil d’une équipe agrandie.

Nous leur souhaitons une belle et longue route, afin que cet engagement circulaire et solidaire « se cultive » encore plus largement.